/!\ Météo-France Nouvelle-Calédonie vous informe qu'en raison de la situation actuelle, certaines informations météo ne peuvent plus être mises à jour sur ce site.
Carte de vigilance météo

Vigilance météorologique

Consultez la carte

COP 21

Un rôle majeur de la COP est de réviser les communications nationales soumises par les Parties : sur la base de ces informations transmises par les pays, la COP évalue les effets des mesures prises et les progrès accomplis pour atteindre l'objectif ultime de la Convention.

La COP se tient chaque année, à moins que les Parties n'en décident autrement, lors de conférences mondiales où sont prises des décisions pour respecter les objectifs de lutte contre les changements climatiques.

Elle passe en revue la mise en œuvre de la Convention et examine :

  • les engagements des Parties à la lumière de l'objectif de la Convention ;
  • les nouvelles découvertes scientifiques ;
  • l'expérience accumulée dans la mise en œuvre des politiques de changements climatiques.

 

logo xxs Pourquoi le choix de la France pour l’accueil et la présidence de la conférence de 2015 ?

En septembre 2012, le président de la République François Hollande a fait part de l’intention de la France d’accueillir en 2015 la 21e Conférence des Parties (COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et la 11e session (CMP11) de la réunion des Parties au Protocole de Kyoto. La France a été officiellement désignée lors de la Conférence des Parties de Varsovie en novembre 2013.

Chaque année, la Conférence se déroule par rotation dans un des pays des cinq groupes régionaux de l’Organisation des Nations unies : Asie-Pacifique, Europe de l’Est, Amérique latine-Caraïbes, Europe de l’Ouest élargie (WEOG) et Afrique. Le choix du pays hôte se fait en interne au groupe et conformément au règlement interne de la CCNUCC qui prévoit une rotation annuelle par groupe régional des Nations unies, l’accueil du sommet de 2015 revient à un pays d’Europe de l’Ouest. La candidature de la France a été endossée par son groupe régional à l’ONU, le WEOG, le 12 avril 2013, ce qui a ouvert la voie à une désignation officielle de la France lors de la COP de Varsovie en novembre 2013.

La Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) met en place un cadre global de l'effort intergouvernemental pour faire face au défi posé par les changements climatiques. Elle reconnaît que le système climatique est une ressource partagée dont la stabilité peut être affectée par les émissions industrielles de CO2 ainsi que les autres gaz à effet de serre.

Selon la Convention, les gouvernements :

  • rassemblent et diffusent les informations sur les gaz à effet de serre, sur les différentes politiques nationales et sur les meilleures mises en pratiques ;
  • mettent en œuvre les stratégies nationales pour faire face aux émissions de gaz à effet de serre et s’adapter aux impacts prévus, y compris la mise à disposition de soutien financier et technologique aux pays en voie de développement ;
  • coopèrent pour se préparer à l’adaptation aux impacts des changements climatiques.

Lire le texte de la convention (en pdf).

Les chercheurs de Météo-France, notamment au sein du CNRM-GAME (unité mixte de recherche Météo-France/CNRS) à Toulouse, publient chaque année un grand nombre d'études, liées au changement climatique. La plupart de ces travaux de recherche sont évalués par le GIEC* et certains sont cités dans les différents rapports d'évaluation.

De nombreux chercheurs de Météo-France interviennent également directement dans la rédaction et l’amélioration des rapports eux-mêmes. Pour le cinquième rapport du GIEC par exemple, outre de nombreux contributeurs, Météo-France compte deux auteurs principaux, deux réviseurs éditeurs et une dizaine de chercheurs nommés experts réviseurs pour le groupe 1.

Tout au long de l’année 2015, année de la COP21, les équipes de Météo-France ont initié et/ou participé à plusieurs manifestations, colloques, conférences autour du climat, certaines en lien direct avec la conférence qui se tiendra en fin d’année au Bourget, près de Paris.

En Nouvelle-Calédonie :
Lors de la réunion d'information sur l'élaboration d'une "Politique Climat" pour la Nouvelle-Calédonie (qui s'est tenue le 30 septembre dernier à l'IRD) ouverte par le président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie Philippe Germain, Alexandre Peltier, météorologue – responsable de la division « climatologie » à Météo France en Nouvelle-Calédonie, a présenté les résultats de son travail.
Ainsi il a expliqué qu'en Nouvelle-Calédonie, on observe une tendance au réchauffement, de l'ordre de +1°C en moyenne au cours des 40 dernières années. Au fil des années, le nombre de journées (nuit) chaudes a augmenté, tandis que le nombre de journées (nuit) fraiches a nettement diminué. Pour les précipitations, on constate depuis 50 ans une alternance entre période humide et période sèche due à l'oscillation el niño/la niña, mais pas de tendance significative sur le long terme. De même que pour les dépressions tropicales, il n'y a pas de tendance significative depuis 1980 dans notre zone de pré-alerte cyclonique. Tous ces résultats sont conformes aux observations réalisées par les météorologues de la zone Pacifique.

En métropole :

Météo-France contribue enfin à la réalisation d’une exposition destinée à un public curieux de sciences climatiques - les Calédoniens de passage à Paris pourront en profiter. Diverses publications sont également réalisées et mises à disposition du public comme par exemple :

Plaquette Paris couv

Livret territoire couv
Le changement climatique à Paris Livret des territoires

Ces publications sont centrées sur la métropole mais elles contiennent un grand nombre d’informations générales susceptibles d’intéresser un public plus large.

logo xxs Pour consulter le programme des évènements auxquels Météo-France participe en métropole, cliquez ici.

* GIEC : Groupement d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat.

Le site officiel de la COP 21 met à disposition du public des documents graphiques permettant de mieux comprendre ce qu'est la COP et ses enjeux.

 

Une infographie Un webzine
infographie couv WEBZINE couv

 

Pour plus de visuels, consulter le kit de communication ou les vidéos explicatives.

//