/!\ Météo-France Nouvelle-Calédonie vous informe qu'en raison de la situation actuelle, certaines informations météo ne peuvent plus être mises à jour sur ce site.
Carte de vigilance météo

Vigilance météorologique

Consultez la carte

En février 2019, le cyclone OMA génère des vents violents et détruit irrémédiablement l’infrastructure du radar météorologique de Tiébaghi à Koumac. Cet événement marque le lancement d’un projet qui vise à rétablir la couverture radar sur le Nord de la Nouvelle-Calédonie et à renouveler les équipements vieillissants de Nouméa et Lifou.

Un projet à deux objectifs

1 
  • Rétablir la couverture radar sur le nord de la Grande-Terre
2
  • Renouveller les radars de Nouméa et Lifou avec les dernières technologies

La technologie des radars s’étant beaucoup développée au cours des 20 dernières années, il est apparu nécessaire de s’orienter vers de nouveaux matériels permettant d’améliorer la qualité des produits. Ces améliorations techniques ont une conséquence visible : les antennes seront plus grandes et permettront des observations plus précises (4,20 m de diamètre contre 2,40 m avec l’ancienne génération).

Mosaique Mosaïque de réflectivité radar du 13 décembre 2021 - Dépression tropicale forte RUBY
Position des trois nouveaux radars

 

Un projet porté par la Nouvelle-Calédonie et soutenu financièrement par l'Etat

radom

L'ensemble du projet est estimé à 1,1 milliard de francs (9,4 millions d'euros), dont 70 % sont pris en charge par l'Etat au travers des contrats de développement :

  • 2027-2023 : 204 millions de francs (1,7 millions d'euros)

  • 2024-2027 : 575 millions de francs (4,8 millions d'euros)

 

Un projet mené sur plusieurs années

Le projet suivra le calendrier suivant :

  • Radar sur le Nord de la Grande Terre
Travaux  Travaux : de mi-2024 jusqu'au 1er trimestre 2025
Travaux  Mise en opérationnel : mi-2025
  • Radar de Nouméa : 2025-2026
  • Radar de Lifou : 2026-2027

Pendant le temps nécessaire à la remise en service de la couverture radar sur le nord de la Calédonie, des solutions de contournement ont été développées : le recours renforcé aux autres jeux de données (satellite, foudre et pluviomètres).

 

Zoom : le rôle des radars météo

Les radars météo permettent d’assurer en temps réel un suivi des précipitations sur l’ensemble du territoire calédonien. Ils permettent de localiser les précipitations et d’en estimer les quantités. C’est donc un outil très utilisé en météorologie, que ce soit pour la prévision à courte échéance, l’assistance au trafic aérien ou la caractérisation a posteriori des épisodes pluvieux et du climat.

Liens utiles :

//