Suite à l’enquête de satisfaction menée par Météo-France Nouvelle-Calédonie sur les pages " mer " de son site meteo.nc à laquelle vous avez été nombreux à répondre, il apparaît que pour certains, le vent prévu est inférieur au vent ressenti. Il semble donc nécessaire de repréciser la définition du vent météorologique, et d’expliquer en particulier les différences entre le vent moyen et les rafales.

  • Le vent prévu dans les bulletins et sur les pages prévisions par site ou par domaine correspond au vent moyen. Par convention, en météorologie, le vent moyen est un vent moyenné sur 10 minutes et mesuré à une hauteur de dix mètres. Les bulletins météorologiques français font toujours référence au vent moyen.
  • La rafale est un renforcement brutal et passager du vent. Une rafale peut atteindre une vitesse supérieure de 50% à celle du vent moyen. Les bulletins météorologiques français utilisent le terme « rafales » lorsque la vitesse du vent instantané dépasse de 10 à 15 nœuds la vitesse du vent moyen, « fortes rafales » lorsque la différence atteint 15 à 25 nœuds et « violentes rafales » lorsqu‘elle dépasse 25 nœuds.
Sur le site meteo.nc dans l’onglet Observations, le vent moyen indiqué pour chaque station, correspond au vent moyenné sur les dix minutes avant l’heure ronde, et le vent max horaire indiqué, correspond à la rafale maximale observée au cours de l’heure précédente.

Le vent ressenti par les usagers est en général plus proche de la rafale que du vent moyen, ce qui explique la tendance répandue à croire que le vent prévu semble être sous-estimé par rapport au vent observé.

 
Pour en savoir plus

 

Pour en savoir plus : le site national de Météo-France

Le site pédagogiqueLe glossaireLes vidéos explicatives
Informez-vous sur :
  • La prévision de temps
  • Le climat passé et futur
  • Les activités de recherche

Découvrez plus de 400 définitions de termes utilisés en météorologie.

Accédez à des videos concernant :

  • Les risques météo
  • La prévision
  • Le climat....
Visiter Visiter Visiter