Nouvelle-Calédonie

ALERTE CYCLONIQUE n°2 en cours

Le système de vigilance est suspendu :

- Accéder au site de la "Sécurité civile" pour plus d’informations concernant les niveaux d'alerte et consignes de sécurité.

- Consulter la rubrique "Cyclone" pour plus d'informations sur le phénomène cyclonique et ses conséquences météorologiques en Nouvelle-Calédonie.

Mise à jour : le 31 janvier 2019

sat 201901180000
Illustration 1 : Puissant anticyclone installé en Mer de Tasman le vendredi 18 janvier 2019 à 11h00 loc. Image satellite Himawari-8 et pression au niveau de la mer du modèle CEP 0.5.
Source : Météo France Nouvelle-Calédonie

Si je fais le bonheur des amateurs de voile, on dit aussi que je peux rendre fou lorsque je souffle violemment. Qui suis-je ? Le vent ! Les Calédoniens l'auront remarqué, le vent souffle fort et sans relâche depuis quelques semaines maintenant.

Un point sur la situation actuelle

Le vent qui souffle actuellement est un courant d'alizé vigoureux de secteur Sud-Est engendré par un anticyclone puissant positionné en Mer de Tasman (voir illustration 1). Ce régime de temps plutôt sec prédomine depuis plusieurs semaines maintenant. Il a cependant été entrecoupé de courants d'Est plus humides, qui ont également occasionné des vents forts de secteurs Est à Sud-Est sur le pays : du 24 au 28 décembre 2018 tout d'abord, puis du 10 au 14 janvier 2019 et enfin depuis le 29 janvier 2019. Ces courants d’Est se mettent en place lorsque l’anticyclone habituellement présent sur la Mer de Tasman se décale à l’est de la Nouvelle-Zélande.

Le vent souffle sans répit depuis plusieurs semaines. Que disent les chiffres ?

Le graphique 1 représente la vitesse du vent moyen qui souffle à 14h00 loc.1 entre le 20 novembre 2018 et le 30 janvier 2019 sur les stations de Nouméa (Faubourg Blanchot), Koné et Ouanaham. Comme nous pouvons le voir entre les crochets rouges, le vent souffle avec vigueur depuis le 25 décembre 2018 sur la Nouvelle-Calédonie et plus particulièrement sur le sud-ouest du pays puisqu’à cet endroit, il y est renforcé par la combinaison de deux effets : l’accélération des vents de sud-est qui contournent les reliefs du sud de la Grande-Terre et la brise thermique qui renforce le vent de sud-est en cours de journée. Ailleurs sur le pays, comme à Koné ou Ouanaham par exemple, l’intensité du vent n'est pas aussi constante.

Ainsi, depuis le 25 décembre, la station de Nouméa (Faubourg Blanchot) enregistre tous les jours à 14h00 loc un vent moyen horaire compris entre 14 et 25 nœuds (à l’exception du 12/01 où il n’a pas dépassé 11kt). Le 30 janvier 2019, cela fait à présent un total de 37 jours consécutifs que l’intensité du vent ne descend pas en dessous de ces valeurs et sur l’ensemble de cet épisode, le vent de 14h a soufflé avec une vitesse moyenne de 19,7 kt, soit 8,3 nœuds de plus qu’habituellement à cette même période de l’année où la vitesse moyenne vaut 11,4 kt.

vent graph ptt

Graphique 1 : Vent moyen horaire de 14h00 loc entre le 20 novembre 2018 et le 30 janvier 2019 aux stations de Nouméa, Koné et Ouanaham.
Source : Météo-France Nouvelle-Calédonie.

Concernant les rafales, les chiffres sont également éloquents. À la station de Nouméa, on enregistre au total 27 jours en janvier 2019, (entre le 1er et le 30 janvier 2019), avec des rafales supérieures ou égales à 30 kt (55 km/h environ). En comparaison avec tous les mois de janvier depuis 1951, cette fréquence des rafales constitue un nouveau record, devant celui de janvier 2009 où l’on avait enregistré 20 jours avec des rafales supérieures ou égales à 30kt. En moyenne, on n’enregistre qu’entre 8 et 9 jours avec des rafales supérieures à 30 kt en janvier.

Un vent si soutenu, est-ce normal ?

La période la plus favorable à l’établissement des alizés se situe normalement entre juin et novembre et plus particulièrement en octobre et novembre où au cours de ces deux mois, l’alizé souffle avec une fréquence moyenne d’environ 18 jours par mois. Habituellement, en décembre et janvier, le nombre de jours d’alizé diminue sensiblement à 12 jours/mois environ.

Si en décembre 2018 on a compté 13 jours d’alizé, ce qui est proche de la normale, c’est surtout en janvier 2019 qu’il a été particulièrement fréquent puisqu’on en compte 25 ce mois-ci, soit plus du double de la valeur attendue habituellement.

A-t-on déjà connu par le passé une telle période continue de vent établi ?

Revenons sur le vent horaire enregistré à la station de Nouméa à 14h00 loc. Sur la période du 01/01/1951 au 30/01/2019, nous comptabilisons près de 40 épisodes au cours desquels le vent moyen enregistré à 14h loc. a soufflé avec une force supérieure ou égale à 11 nœuds pendant au moins 20 jours d'affilée.

Sur ces 40 épisodes, c’est l'épisode actuel de vent soutenu qui, avec 37 jours consécutifs de vent moyen à 14h supérieur ou égal à 11 kt du 25 décembre 2018 au 30 janvier 2019, détient le record des épisodes les plus longs, égalant le dernier épisode de vent soutenu le plus long qui était celui du 3 octobre au 8 novembre 1969.

Le graphique 2 représente la distribution des épisodes de vents de secteur sud-est ayant soufflé de manière soutenu pendant au moins 20 jours. On peut y voir que l’épisode dont la durée et l’intensité de vent moyen sont les plus forts est celui que nous connaissons actuellement. On peut par ailleurs identifier sur ce graphique l’épisode d’octobre/novembre 1969 qui avait également duré 37 jours mais dont l’intensité était moindre, ainsi que l’épisode de mars/avril 1989 qui détient le record d’intensité mais sur une durée de 25 jours seulement.

diagramme bulle épisodes ve
Graphique 2 : Classification des épisodes de vent de secteur sud-est soutenus en fonction de leur durée et de leur intensité de vent moyen.

Les dernières prévisions météorologiques indiquent que le vent de sud-est va continuer de souffler avec vigueur durant les prochains jours. Le score de ce nouveau record n’est donc encore que provisoire !

 

Nous avons choisi les relevés de 14h00 loc. car c’est l’heure la plus représentative de la force du vent en situation d’alizés : c'est à cette heure qu'en moyenne, le vent souffle le plus fort à la station de Nouméa les jours d’alizé.

 

Téléchargez cet article
  • La version pdf de cet article est disponible ici

Pour en savoir plus : le site national de Météo-France

Le site pédagogiqueLe glossaireLes vidéos explicatives
Informez-vous sur :
  • La prévision de temps
  • Le climat passé et futur
  • Les activités de recherche

Découvrez plus de 400 définitions de termes utilisés en météorologie.

Accédez à des videos concernant :

  • Les risques météo
  • La prévision
  • Le climat....
Visiter Visiter Visiter