Saison cyclonique 2015 - 2016

Liste des phénomènes :

Nom du phénomèneStade maximal de développementPériode
Tuni Dépression tropicale modérée Du 26 novembre au 1er décembre
Ula Cyclone tropical Du 30 décembre au 12 janvier
Victor Cyclone tropical Du 15 au 23 janvier
Tatiana Dépression tropicale forte Du 9 au 13 février
Winston Cyclone tropical très intense Du 9 au 25 février
Yalo Dépression tropicale modérée Les 25 et 26 février
Zena Cyclone tropical Du 3 au 7 avril
Amos Cyclone tropical Du 18 au 25 avril

Répartition temporelle des phénomènes :

  • Démarrage de la saison :

La saison sur le bassin commence le 26 novembre avec la dépression tropicale modérée Tuni sur l’est de la zone ce qui constitue un début de saison précoce : seulement 10% des saisons débutent avant le 12 décembre.

Pour la zone Nouvelle-Calédonie,  la saison commence le 10  janvier avec le cyclone tropical Ula. Il s’agit d’un début normal : 75% des saisons commencent après le 9 janvier.

Pour la zone d’alerte de Wallis-et-Futuna, la saison commence le 26 novembre avec Tuni. C’est un début de saison particulièrement précoce et même un record : le début de saison le plus précoce s’était produit le 28 novembre pour la période 1977/2015 avec Sina en 1990.

  • Fin de la saison :
Pour le bassin, la saison cyclonique prend fin  le 25 avril avec Amos. C’est une date tardive car 90 % des phénomènes finissent avant le 8 avril.

Pour la zone Nouvelle-Calédonie, la saison cyclonique prend fin le 7 avril avec Zena. Il s’agit également d’une date tardive car 90 % des phénomènes  finissent avant le 6 avril.

Pour la zone d’alerte de Wallis-et-Futuna, la saison se termine le 24 avril avec le cyclone Amos. C’est une fin tardive car seulement 10 % des saisons se terminent après le 3 avril.
  • Répartition temporelle :
MoisCycloneDépression Tropicale ForteDépression Tropicale Modérée
Novembre - - 1
Décembre - - -
Janvier 2 - -
Février 1 1 1
Mars - - -
Avril 2 -  -

Répartition spatiale :

Cette saison s’est déroulée durant une phase El Niño marquée. L’activité cyclonique (6 des 8 phénomènes) s’est concentrée entre le 170 Est et le 165 Ouest, donc de l’est du Vanuatu aux Samoa et Tonga. Le déplacement de l’activité vers le Pacifique central est souvent la caractéristique des saisons cycloniques durant les phases El Niño.

A noter qu’un seul phénomène de peu d’intensité s’est formé à proximité de la Polynésie sans avoir de réel impact (Yalo en février).

vignette saison

Répartition en intensité :

Nombre de phénomènes tropicaux par saison :

ZonePériodeCyclone TropicalDépression Tropicale ForteDépression Tropicale ModéréeTotal
Pacifique sud-ouest   1977/2015 3,9 2,7 3,1 9,7
2015/2016 5 1 2 8
Nouvelle-Calédonie  1977/2015 1,6 0,8 0,9 3,4
2015/2016 3 1 0 4
Wallis-et-Futuna 1977-2015 0,7 0,3 0,7 1,7
2015-2016 3 0 1 4

Le nombre total de phénomènes est de 8, inférieur à la valeur moyenne des saisons qui est proche de 10.  En revanche, le nombre de cyclones est supérieur à la moyenne.

Sur la zone Nouvelle-Calédonie, l’activité est  normale, mais à noter également que le nombre de cyclones est supérieur à la moyenne alors qu’il n’y a pas eu de dépression tropicale modérée.

Sur la zone d’alerte de Wallis-et-Futuna, la saison a été particulièrement active avec 4 phénomènes dont 3 cyclones, pour une moyenne de 1,7 phénomènes par saison et 0,7 cyclone.