Technicien Supérieur de la météorologie

Fonctions

Les Techniciens Supérieurs de la Météorologie forment un corps de catégorie B. Sous l'autorité des ingénieurs et ingénieurs des travaux de la Météorologie, ils participent aux diverses activités des services météorologiques. Les stations météorologiques où ils peuvent être affectés sont : Nouméa, Magenta, Tontouta.

Les TSM sont répartis en deux filières :

  • exploitation : les techniciens (TSE) sont chargés des opérations de base de la météorologie opérationnelle (mesures et observations, transmissions des données, fourniture de renseignements aux usagers...).
  • instruments et installations : les techniciens (TSI) sont chargés du contrôle technique, du montage, de l'installation, du dépannage, de l'entretien et du perfectionnement des instruments de mesure et des appareillages utilisés par les services météorologiques. Ils peuvent également encadrer des ouvriers.

Concours

Les matières des épreuves d'admissibilité (écrit) et d'admission (oral) obligatoires, sont identiques pour les deux filières, toutefois les épreuves facultatives écrites diffèrent selon les filières (anglais, thermodynamique ou électrotechnique-électricité).

Les programmes sont ceux des baccalauréats S et STI.

L'épreuve orale consiste en un entretien d'une quinzaine de minutes avec un jury composé de représentants de Météo-France et de l'administration.

Ingénieur des Travaux de la météorologie

Fonctions

Les Ingénieurs des Travaux de la Météorologie forment un corps de catégorie A. Sous l'autorité des Ingénieurs de la Météorologie, ils participent aux activités météorologiques de nature technique et scientifique. Ils peuvent en outre être désignés pour assurer des fonctions ou missions particulières dans un poste d'enseignement ou de recherche. Ils peuvent également être placés à la tête d'une section de prévision générale ou spécialisée.

Concours

Les Ingénieurs des Travaux de la Météorologie sont recrutés par concours externe ou interne, ou par sélection professionnelle. Le programme et les épreuves des concours et de la sélection professionnelle sont ceux en vigueur en Métropole à la date d'organisation du concours ou de la sélection. Les épreuves se déroulent simultanément aux concours et à la sélection professionnelle d'Etat. (Ecole Nationale de la Météorologie : www.enm.meteo.fr)