Saison cyclonique 2018 - 2019

Une saison précoce dans le Pacifique sud-ouest

Liste des phénomènes :

Nom du phénomèneStade maximal de développementPériode
LIUA Dépression tropicale modérée Du 26 au 30 septembre 2018
OWEN Cyclone tropical Du 02 au 16 décembre 2018
MONA Dépression tropicale forte Du 1er au 8 janvier 2019
PENNY Dépression tropicale forte Du 1er au 8 janvier 2019
NEIL Dépression tropicale modérée Du 8 au 9 février 2019
OMA Cyclone tropical Du 10 au 26 février 2019
POLA Cyclone tropical Du 25 février au 2 mars 2019
TREVOR Dépression tropicale forte Du 16 au 23 mars 2019
ANN Dépression tropicale forte Du 10 au 16 mai 2019

Répartition temporelle :

C’est la saison la plus précoce depuis le début de l’ère satellitaire dans les années 1977. Le record de précocité précédent était le 9 octobre avec la dépression tropicale forte LUSI en 1997.

C’est une saison moyenne sur le Pacifique Sud-Ouest : bien que LIUA se soit développée en septembre, aucun phénomène ne se forme en octobre et novembre. Les dépressions tropicales fortes MONA et PENNY se développent simultanément entre le 1er et le 8 janvier 2019, NEIL, OMA et POLA puis TREVOR marquent le pic d’activité classique de la saison de janvier à mars.

Une saison peu active mais marquante pour la zone d’alerte de la Nouvelle-Calédonie. Un seul phénomène impacte le territoire cette année : le cyclone tropical OMA entre le 13 et le 27 février.

OMA a marqué la province Nord en passant à environ 130 km au nord de Belep. Les vents cycloniques et les pluies diluviennes ont impacté les habitants sur une large moitié Nord pendant plusieurs jours, repoussant la rentrée scolaire de 8 jours dans certaines communes.

Des rafales à 140 km/h ont été mesurées à Poingam. A Belep, l’anémomètre, tombé en panne au passage du cyclone, n'a pas permis d'obtenir de mesures en ce lieu le 19 au matin. Les vents moyens les plus forts se situaient juste sur Belep, estimés à 60 kt en moyenne (110 km/h) avec des rafales qui ont pu avoisiner les 85 kt ( ≥ 150 km/h).

Les quantités de pluie les plus importantes ont été enregistrées sur le nord de la Grande-Terre ainsi que sur les reliefs. La station de Camp des Sapins enregistre le cumul total maximal sur l'épisode avec près de 600 mm.

Pour la zone d’alerte de Wallis-et-Futuna, c’est une année active, mais seule la dépression tropicale forte MONA a impacté les habitants de l’archipel, bien qu’évoluant en bordure ouest de la zone d’avertissement. MONA a entretenu des vents soutenus sur les îles pendant quelques jours, perturbant fortement le trafic aérien. Le cyclone tropical POLA a pris naissance à proximité de Wallis-et-Futuna. Sa trajectoire rapide vers le sud a permis à l’archipel de rester à l’écart des vents les plus puissants.

 

MoisCycloneDépression Tropicale ForteDépression Tropicale Modérée
Septembre - - 1
Octobre - - -
Novembre - - -
Décembre 1 - -
Janvier - 2 -
Février 1 - 1
Mars 1 1 -
Avril - - -
Mai - 1 -

Répartition spatiale :

L’activité cyclonique s’est développée principalement à l’ouest du 170°E, à l’exception de 3 phénomènes.

vignette trajectoire

Répartition en intensité :

Au total 9 phénomènes se sont développés dans le Pacifique Sud cette saison, ce qui est légèrement inférieur à la moyenne des 40 saisons sur la période 1977-2018 proche de 10. La proportion de cyclones tropicaux suit la tendance habituelle avec 40 %.

 

ZonePériodeCyclone TropicalDépression Tropicale ForteDépression Tropicale ModéréeTotal
Pacifique sud-ouest   1977/2018 3,9 2,6 3,2 9,8
2018/2019 3 4 2 9
Nouvelle-Calédonie  1977/2018 1,7 0,8 1,1 3,6
2018/2019 1 1 1 3
Wallis-et-Futuna 1977/2018 0,6 0,4 0,6 1,4
2018/2019 1 1 1 3