Toutes les heures mentionnées dans ce document sont en heure locale de Nouvelle-Calédonie.

La dépression tropicale RUBY a touché la Nouvelle-Calédonie le mardi 14 décembre. Son intensité et son impact ont été atténués grâce à 3 caractéristiques :

  • Le 13 décembre après-midi, la vitesse de déplacement de RUBY augmente, passant de 20 km/h à 35 km/h. Elle maintient cette vitesse tout au long de son passage à travers le pays.

  • Elle effectue son déplacement sur les terres le long de la côte Est, ce qui est défavorable à son renforcement. Elle restera ainsi au stade de dépression tropicale forte mais ne deviendra pas un cyclone.

  • Elle est un système compact, ce qui a limité l’étendue des vents les plus destructeurs. Toutefois, elle présente loin à l’avant (500 km environ) une vaste bande pluvieuse qui a apporté des pluies sur le pays avant même que le centre du système n’arrive.

Vie et trajectoire

trajectoire NIRAN ptt

Entre le mercredi 8 et le samedi 11 décembre - Une dépression tropicale se forme au nord de la mer de Corail.

Le dimanche 12 décembre à 05h00 - La Nouvelle-Calédonie est placée en pré-alerte, alors que le phénomène 93P est au stade de dépression tropicale faible.

Le dimanche 12 décembre vers 14h - Elle devient dépression tropicale modérée et est baptisée RUBY par le centre de Brisbane. Elle se déplace alors vers le sud-est à une vitesse de 20 km/h et se dirige vers la Nouvelle-Calédonie.

Au petit matin du lundi 13 décembre avant 5h - Elle devient dépression tropicale forte. Elle poursuit son déplacement vers le sud-est à une vitesse de 20 km/h en s’intensifiant légèrement. Elle génère près de son centre des rafales à 130 km/h.

 

 

Le lundi 13 décembre à 11h00 - L’alerte cyclonique de niveau 1 est déclenchée pour les communes de la province Nord

Le lundi 13 décembre à 14h00 - L’alerte cyclonique de niveau 1 est déclenchée pour les communes de la province Sud et la province des îles Loyauté

Le lundi 13 décembre après-midi - RUBY accélère en passant d’une vitesse de déplacement de 20 km/h à une vitesse de 35 km/h. Elle continue de s’intensifier lentement et génère des rafales à 135 km/h.

Le lundi 13 décembre à 20h00 - L’alerte cyclonique de niveau 2 est déclenchée pour les communes de la province Nord

Le lundi 13 décembre à 23h00 - L’alerte cyclonique de niveau 2 est déclenchée pour les communes de la province Sud et la province des îles Loyauté

Le mardi 14 décembre vers 4h - RUBY touche Bélep. Elle génère près de son centre des rafales de 150 à 170 km/h.

Le mardi 14 décembre vers 5h - Elle atteint Poum. Elle parcourt ensuite la côte Est toute la journée du 14 décembre en générant près de son centre des rafales de 140 km/h.

Le mardi 14 décembre à 15h00 - L’alerte cyclonique de niveau 2 est levée pour les communes de Bélep, Poum, Ouégoa, Pouébo, Koumac et Kaala-Gomen.
Elle est remplacée par la phase de sauvegarde.

Le mardi 14 décembre vers 17h - Elle quitte la Grande-Terre au niveau de Yaté.

Le mardi 14 décembre vers 18h - Elle passe à 35 km à l’est des côtes de l’Île des Pins puis s’éloigne vers le sud-est.

Le mardi 14 décembre entre 22h00 et 05h00 - L’alerte cyclonique de niveau 2 est levée progressivement sur l'ensemble du territoire et la phase de sauvegarde est activée.

 


Bilan des précipitations

 

Chronologie

Les pluies arrivent en deux temps sur le pays.

Tout d’abord, le lundi 13 décembre, alors que la dépression RUBY est encore éloignée de la Nouvelle- Calédonie, une vaste bande nuageuse s’étire à l’avant du système et arrose tour à tour l’ensemble du pays entre 6h et 18h environ.   Ensuite, au cours de la journée du mardi 14 décembre lorsque RUBY aborde puis traverse le pays en longeant la côte Est par les terres. Cette fois, les précipitations sont provoquées par les bandes nuageuses entourant étroitement le centre du système.
2 satbande pluvieuseImage satellite Himawari-8 et
pression au niveau de la mer du modèle CEP
le 13 décembre à 11h loc.
Source : Météo-France Nouvelle-Calédonie.
  3 sat ptt Image satellite Himawari-8 et
pression au niveau de la mer du modèle CEP
le 14 décembre à 11h loc.
Source : Météo-France Nouvelle-Calédonie.

 

Pluies les plus intenses

Sur la totalité de l’épisode, du 13 décembre 00h au 14 décembre minuit, les cumuls maximaux en 24 heures enregistrés aux stations s’échelonnent entre 27 mm à Ouloup (Ouvéa) et 303,1 mm à Rivière Blanche (Yaté).

Les zones les plus touchées sont la côte Est, le sud de la Chaîne et l’extrême sud de la Grande-Terre. Les quantités de pluies y sont comprises entre 200 mm et 300 mm. Seule la station Rivière Blanche dépasse les 300 mm de pluie en 24 heures.

Sur la côte Ouest, à quelques exceptions près, ainsi que sur Lifou et Maré, les cumuls varient entre 50 et 150 mm.

Ouvéa est restée à l’écart des fortes précipitations. Les pluviomètres y mesurent moins de 50 mm.

4 carte pluie ptt
Cumuls maximaux de précipitations sur 24 heures
calculés sur la période du 13 au 14 décembre 2021.

Source : Météo-France Nouvelle-Calédonie.

Bilan des vents

Les rafales les plus violentes étant générées près du centre, ce sont les zones qui se trouvent sur la trajectoire du phénomène qui sont les plus affectées. Sur l’ensemble de la Grande-Terre, sur Bélep, sur l’île des Pins, et, semble-t-il, sur Maré, le vent a soufflé à plus de 100 km/h en rafale. La rafale maximale mesurée au cours du passage de RUBY est de 185 km/h à Poingam (pour mémoire, il avait été mesuré une rafale de 206 km/h à Montagne des Sources lors du passage de NIRAN).

Sur Ouvéa et Lifou, les anémomètres ont mesuré des rafales inférieures à 90 km/h.

5 carte vent ptt
 Rafales maximales mesurées entre le 13 et le 14 décembre 2021.
Source : Météo-France Nouvelle-Calédonie.

Bilan de l'activité orageuse

L’activité orageuse a surtout eu lieu le lundi 13 décembre, avant l’arrivée de RUBY, dans la bande pluvieuse située à 500 km à l’avant du phénomène.

Sur le domaine terrestre de la Nouvelle-Calédonie, 78 éclairs nuages-sol ont été enregistrés, touchant principalement les communes de Poum, Pouébo, Houaïlou, Kouaoua, Yaté, Lifou et Maré.

Pour comparaison, aucun éclair nuage-sol n'avait été enregistré lors du passage de NIRAN le 6 mars dernier, et pour LUCAS, qui nous a concernés entre le 2 et le 4 février 2021, 60 éclairs nuages-sol avaient été détectés sur le sol calédonien.

6 foudre

Eclairs nuage-sol enregistrés entre le 13 et le 14 décembre 2021.
Source : Météo-France Nouvelle-Calédonie.

Pour en savoir plus : le site national de Météo-France

Le site pédagogiqueLe glossaireLes vidéos explicatives
Informez-vous sur :
  • La prévision de temps
  • Le climat passé et futur
  • Les activités de recherche

Découvrez plus de 400 définitions de termes utilisés en météorologie.

Accédez à des videos concernant :

  • Les risques météo
  • La prévision
  • Le climat....
Visiter Visiter Visiter
//