Les avancées du projet (mis à jour le 27 mai 2021)

Le projet de renouvellement des 3 radars se poursuit. Les principales avancées sont la mise en place d'un co-financement Nouvelle-Calédonie/Etat et le lancement d'un appel d'offre pour l'acquisition et l'installation des matériels techniques (radar, parabole,...).

Parallèlement, le renforcement du réseau pluviométrique "temps réel" de la Nouvelle-Calédonie s'est poursuivi. Depuis 2019, il a été renforcé de 7 points de mesure en Province Nord ( Ouaco, Voh, Gomen, Poum, Ouegoa, Ponerihouen, Tiwaka ), de 3 au Iles Loyauté (Chepenehe , Mou, Mouli) et un en Province Sud (Boulouparis).
Ce renforcement est amené à se poursuivre pendant encore 2 années avec au programme l'installation de 10 points de mesure "temps réels" supplémentaires sur l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie. Ainsi, le réseau d'observation des précipitations en temps réel sera composé d'un peu plus de 60 sites de mesure, répartis sur l'ensemble du territoire et opérés par le Service de la Météorologie.

Article du 5 décembre 2019

Les installations radar de Tiébaghi ont été desinstallées en octobre-novembre 2019 tandis que le projet se précise sur un autre massif.

Le renforcement du réseau de pluviomètre "temps réel" de la Nouvelle-Calédonie a débuté. Les 4 premiers ont été installés en novembre 2019 en Province Nord et 3 stations pluviométriques "temps réel" de plus sont en préparation pour les prochains mois.


Article du 26 juillet 2019

Le radar de Tiébaghi a subi des dommages importants lors du passage du cyclone OMA sur le nord de la Calédonie en février dernier.

L'absence des images radar sur le nord de la Nouvelle-Calédonie pénalise le Service de la Météorologie dans l'exercice de ses missions, mais également ses clients et usagers. Aussi, Météo-France Nouvelle-Calédonie et ses partenaires se sont fortement mobilisés depuis février et une évaluation des différentes options a été menée.
L'orientation prise est le retrait du radar du massif de Tiébaghi. En effet, il s'avère impossible de ré-utiliser les infrastructures actuelles. Une implantation sur un autre massif du nord de la côte ouest est actuellement à l'étude.

Cette nouvelle implantation dans le Nord est la première étape d'un programme de renouvellement des 3 radars financé par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. L'objectif fixé est une remise en service du nouveau radar du nord en 2021.

Pendant ce temps, des solutions palliatives sont mises en oeuvre. Elles passent par un recours renforcé aux autres sources de données d'observation disponibles : l'imagerie satellitale, la détection des orages par le réseau de détection de la foudre et la mesure des précipitations par un réseau de pluviomètres "temps réel" et "différé". Ce réseau sera renforcé par une douzaine de pluviomètres "temps réel" d'ici à 2020, dont 7 sur la Province Nord.

Les usagers seront informés de la situation au fur et à mesure de son évolution.

 

Pour en savoir plus : le site national de Météo-France

Le site pédagogiqueLe glossaireLes vidéos explicatives
Informez-vous sur :
  • La prévision de temps
  • Le climat passé et futur
  • Les activités de recherche

Découvrez plus de 400 définitions de termes utilisés en météorologie.

Accédez à des videos concernant :

  • Les risques météo
  • La prévision
  • Le climat....
Visiter Visiter Visiter
//