Enquête réalisée en ligne en avril 2017

Météo-France Nouvelle-Calédonie remercie les 104 personnes qui ont répondu à ce sondage sur les pages "mer" du site internet meteo.nc. Ce sondage avait pour but d'évaluer la satisfaction des usagers concernant l’évolution des pages "mer" et identifier des pistes d’amélioration. Ces pages avaient été entièrement revues :
  • En mars 2016 sur les onglets prévisions par site et prévisions par domaine.
  • Puis en août 2016 avec la mise aux normes internationales des bulletins "marine" : large et lagon.
Il apparaît que globalement les personnes sondées sont satisfaites des nouvelles pages mer, cependant certains points peuvent être améliorés, ou précisés pour la compréhension de la météo marine des usagers.

Pages les plus consultées

La page « observations sur les dernières 24 heures » arrive en tête, devant la page « prévisions par site » qui présente les données brutes des modèles numériques non expertisées par le prévisionniste . Le bulletin lagon, rédigé par un prévisionniste et réactualisé 2 fois par jour est consulté par plus de 50 % des personnes sondées. Le bulletin large, également rédigé par un prévisionniste, n’est consulté que par 12 % des sondés, cela s’explique par le fait que celui-ci est à destination d’une population peu nombreuse que sont les navigateurs hauturiers. 21 % des sondés consultent la page « prévision par domaine », cette page présente les données prévues par les modèles numériques :
  • Le modèle IFS du centre européen de prévision pour différents paramètres atmosphériques (vent, pression, précipitations, nébulosité et humidité)
  • Le modèle à maille fine de Météo-France AROME pour les premières échéances concernant la houle.
Différents domaines sont disponibles à la consultation, allant du Pacifique sud-ouest pour le plus grand aux provinces de la Nouvelle-Calédonie pour les plus petits, associés à deux résolutions : haute (15 km) pour une échéance de 72 heures et basse (50 km) pour une échéance de 120 heures (soit 5 jours). L’analyse et l’interprétation de ces données brutes issues des modèles numériques demandent une certaine connaissance météorologique. Il en est de même pour les données des paramètres marins (houle : totale, primaire et secondaire, période, mer du vent et mer totale). Si la tâche est aisée pour 19 % des personnes interrogées que sont les professionnels de la mer, pour les autres il est possible de se renseigner en se reportant à l’onglet "comprendre la météo" dans la rubrique En savoir plus.

Nouveau découpage par zones

Le nouveau découpage par zones dans les bulletins "marine" (lagon et large) donne satisfaction, de même que le nouveau style standardisé avec une approche plus directe pour chaque paramètre et pour chaque zone. La nébulosité n’y est plus décrite, seuls les phénomènes réduisant la visibilité sont évoqués.

Qualité des prévisions

Les personnes sondées sont plutôt satisfaites de la qualité des prévisions, cependant de nombreux commentaires concernent la prévision de la force du vent : les prévisions semblent souvent sous-estimées par rapport à leur ressenti en mer. Un article en cours de rédaction pour la rubrique "Actualités" du site meteo.nc devrait permettre au plus grand nombre de comprendre pourquoi le « vent ressenti » par l’usager peut sembler différent du « vent moyen » prévu par Météo-France Nouvelle-Calédonie.

Pistes d’amélioration

Cette enquête de satisfaction ouvre des perspectives d’évolution du site meteo.nc en proposant des pistes d’amélioration.

  • Ajouter des stations d’observation sur le lagon. La seule station d’observation située sur un îlot est celle du Phare Amédée. Les données issues de cette station sont parfois indisponibles pour des raisons techniques (cette station est en limite du réseau 2G/3G de l’OPT). Un projet est en cours pour améliorer le service. L’installation de nouvelles stations sur les îlots n’est pas à l’ordre du jour. En revanche, il est envisagé d’afficher des stations supplémentaires d’observations du réseau Météo-France sur le site meteo.nc à l’onglet "Observations", ces stations donnent une mesure satisfaisante du vent au niveau du lagon comme à Bouraké et à Népoui.
  • Réduire la vitesse d’enregistrement des bulletins diffusés sur VHF. Il semble qu’à l’écoute sur VHF, les bulletins marins soient moins bien assimilés. En effet, l’enregistrement des bulletins est automatique depuis novembre 2016. Ces fichiers audio sont utilisés par le MRCC qui diffuse les bulletins par VHF. Une étude est en cours pour réduire la vitesse et augmenter le volume de l'enregistrement.
  • Afficher le temps sensible sur le lagon. Certains usagers souhaiteraient disposer d’un pictogramme de temps sensible, décrivant le temps prévu sur les sites proposés sur l’onglet "Prévisions par site". C’est le cas notamment des sociétés de bateau-taxi qui passent du temps à convaincre la clientèle en cas d’icône de pluie sur la terre alors que le temps en mer est meilleur. Actuellement, des données de couverture nuageuse (%) et de précipitation (cumul) sont disponibles. Ce sont des données brutes de modèle, sans expertise du prévisionniste. Nous ne disposons pas d’algorithme performant pour fabriquer des pictogrammes automatiques, mais le projet est à l’étude.
  • Des critiques concernent la version mobile du site meteo.nc, jugée incomplète. Le choix a été fait dès la création de proposer aux internautes une version allégée, avec moins de publicité, pour faciliter l’accès à l’information sur smartphone sur réseau 3G. Toutefois un lien " version normale " permet d’accéder au site complet, mais l’affichage et les publicités n'y sont pas optimisés pour des petits écrans.


Le site internet meteo.nc est très riche, il possède de nombreuses informations, certaines prévisions sont expertisées par les prévisionnistes (onglets cartes et bulletins dans la rubrique Prévisions, risque de feux de forêt, prévision cyclonique) et d’autres directement issues des modèles numériques. Il n’est pas toujours évident de trouver la meilleure information correspondant à l’activité souhaitée. Une vidéo de présentation du site est en projet, dans le but d’orienter au mieux l’internaute sur les données à consulter en fonction de son besoin.

Pour en savoir plus : le site national de Météo-France

Le site pédagogiqueLe glossaireLes vidéos explicatives
Informez-vous sur :
  • La prévision de temps
  • Le climat passé et futur
  • Les activités de recherche

Découvrez plus de 400 définitions de termes utilisés en météorologie.

Accédez à des videos concernant :

  • Les risques météo
  • La prévision
  • Le climat....
Visiter Visiter Visiter