Carte de vigilance météo

Vigilance météorologique

Consultez la carte

Rédigé par Chris Landsea

En général, pour quelqu’un qui part faire du tourisme sous les tropiques entre juin et novembre, les chances de rencontrer (ou d’être menacé par) un ouragan sont très faibles.

Quelle est la probabilité d’avoir un ouragan ?

Par exemple, ce schéma montre les probabilités d’avoir un impact direct par un ouragan au mois de septembre qui est généralement le mois le plus actif. Si on regarde Porto Rico, il y a une probabilité de 8% de rencontrer un ouragan si on y reste TOUT le mois. Si on y est pendant, disons, une semaine seulement, la probabilité n’est que de 2% soit quatre fois moins.

Pour remettre cela en contexte, en effectuant 50 séjours d’une semaine à Porto Rico en septembre, seule l’UNE de vos visites serait marquée par une frappe directe. La probabilité d’être affecté par un ouragan est donc relativement faible pour les voyages de courte durée (et le cas choisi est le PIRE possible, les chances d’être touché par ouragan étant plus faibles pour les autres destinations et pendant les autres mois). Pour connaître les probabilités qu’un ouragan frappe pendant les autres mois, voir le sujet G12.

Bien que la probabilité soit faible, il est utile de connaître à l’avance l’organisation prévue par votre hôtel, croisiériste, etc., lorsqu’un ouragan arrive, les mesures envisagée et la politique de remboursement (éventuelle) qu’ils appliquent. Comme précisé ci-dessus, un impact direct par un ouragan majeur est un événement extrêmement rare et si j’avais l’occasion de faire, par exemple, une croisière aux Caraïbes pendant la saison cyclonique, je le ferais sans la moindre hésitation.

Dernière mise à jour le 13 août 2004.

---------------------------------------------------------------------------------------------- PUBLICITE ----------------------------------------------------------------------------------------------